Coupe du monde de Football: France-Australie

griesmann

L’équipe de France de football entre en compétition ce samedi 16 juin, contre l’Australie à Kazan.

LE MATCH

Dans la magnifique Arena, d’une capacité de 45.000 places, la France ne veut pas déchanter face à l’Australie que Didier Deschamps et Hugo Lloris ont bien entendu caressée dans le sens du poil, ce vendredi, au moment d’évoquer cet adversaire qui a pourtant changé de sélectionneur il y a six mois et qui ne compte aucun joueur de renom, si ce n’est le vétéran Tim Cahill, toujours là à 38 ans et toutes ses dents.

AVEC KYLIAN MBAPPÉ, SANS BLAISE MATUIDI

Avec Kylian Mbappé, qui lui rend près de vingt ans de moins, en chef de file, cette France n’a jamais été aussi jeune au coup d’envoi d’une Coupe du monde. Elle est insouciante, pleine d’allant, capable du meilleur, mais aussi du pire, parfois.

On ne parvient toujours pas à décrypter quel football elle pratique, mais en sortant Matuidi et Giroud, qui n’ont pas apprécié, pour faire place nette à Tolisso et, surtout, Dembélé, le staff a pris le parti de la folie et du déséquilibre.

On ne va pas s’en plaindre. Deschamps n’avait jamais procédé à autant de changements entre le dernier match de préparation et celui qui donne le ton, mais ne dit pas tout de la suite -Var Matin

En 2018, misez sur la forme de vos collaborateurs

Les bénéfices du sport en entreprise

IMG_6347

sport en entreprise

Recrudescence des troubles musculo-squelettiques (TMS), médiatisation des suicides liés au travail, prise de conscience de l’importance de la santé sur l’efficacité du travail… La santé au travail est de plus en plus au centre des préoccupations des dirigeants.

Les TMS représentent 85% des maladies professionnelles reconnues

Selon l’INSEE, les TMS, affections péri-articulaires de type tendinites et lombalgies, représentaient 85% des maladies professionnelles en 2011. Des maladies de plus en plus récurrentes qui touchent tous les corps de métier et dont les causes peuvent être multiples :

  • Biomécaniques : répétitivité des gestes, efforts excessifs, posture, vibrations, froid
  • Psychosociales : stress, environnement de travail…

87,2 % des RH sont confrontés à des problèmes de stress

Le stress touche en effet une majeure partie des salariés ; 87,2 % des RH étaient confrontés à des problèmes de stress subi par des salariés en 2011 (cf. étude réalisée en novembre 2012 par Editions Tissot et Sysman). Les TMS influent donc directement sur la performance de l’entreprise ; elles entraînent la baisse de motivation, la hausse de l’absentéisme et des gênes partiellement ou totalement invalidantes. Une des raisons pour lesquelles de plus en plus de dirigeants d’entreprises s’intéressent au bien être de leurs salariés. En plus de l’aménagement des postes de travail qui doit être au cœur des stratégies humaines, la pratique du sport figure parmi les pistes privilégiées pour améliorer la santé et le bien être au travail.

80% de la population est sédentaire

Alors que 80% de la population est sédentaire (cf. étude de l’International Retailing Center sur un échantillon de 511 personnes), près de la moitié des français expliquent cette non pratique par le manque de temps (cf. Note d’analyse 298 du CAS). Parallèlement, seuls 13% des français qui pratiquent un sport le font sur leur lieu de travail ; les entreprises ont indéniablement une carte à jouer pour faciliter la pratique du sport à leurs collaborateurs.

IMG_6353

sport en entreprise

Le sport, un levier simple pour augmenter la performance au travail

Les bienfaits du sport sur l’entreprise sont connus : un salarié détendu et en bonne santé est plus efficace au travail. C’est ce que démontre une étude réalisée en 2011 par une université suédoise, qui a mesuré la productivité et l’absentéisme d’un groupe de 177 salariés du secteur dentaire sur une année entière. Cette population a été divisée en 3 groupes test :

  • Le 1er groupe témoin gardait les mêmes conditions de travail
  • Le 2ème travaillait 2,5h de moins par semaine
  • Le 3ème travaillait 2,5h de moins qu’il consacrait au sport

Au bout d’un an, le groupe qui avait consacré du temps à la pratique sportive avait augmenté sa productivité et réduit son absentéisme. Le 1er groupe, quant à lui, a vu monter son absentéisme et le 2èmegroupe a connu une hausse de productivité. Le sport agit donc sur l’absentéisme et l’efficacité, mais peut également renforcer la cohésion au sein d’une équipe. C’est notamment le cas de séminaires ou d’actions de stimulation qui reposent souvent sur des activités sportives, dont le but est de (re)motiver les collaborateurs et de les fédérer autour d’un même objectif. L’enjeu pour les dirigeants d’entreprises : inciter les collaborateurs à la pratique sportive sans pour autant l’imposer ni empiéter sur leur vie privée.

sport-bien-etre-entreprises

sport en entreprise

Comment mettre en place une politique d’incitation au sport réussie ?

Selon les budgets et types de structures, plusieurs pistes sont envisageables pour pousser à la pratique du sport en entreprise :

  • Aménagement des horaires pour permettre la pratique du sport dans la journée
  • Pratique adaptée au manque d’équipement (douches, salles de sport..)
  • Mise en place de locations de salles et d’équipements sportifs de proximité
  • Utilisation des espaces existants au sein de l’entreprise (salles de réunions) et en dehors (parcs)
  • Mutualisation d’offres sportives entre les entreprises

De nombreuses organisations encouragent ce genre de mesures, notamment le MEDEF, via l’édition de son guide pratique du sport en entreprise.

Course solidaire « Vertigo » 2018 Tour First – La Défense

Groupe ATOS 2

Sport Management est partenaire mécène de la course solidaire Vertigo

954 marches! 56 étages! 230m! SPORT MANAGEMENT SYSTEM est partenaire mécène de l’édition 2018 de la course Solidaire « Vertigo » ( à destination de projets éducatifs par le sport pour les enfants: 159.361 € collectés et intégralement reversés aux projets de PLAY International . Nous avions invité l’équipe de l’association PASS’SPORT POUR L’EMPLOI. Félicitations également à l’équipe du service financier de Groupe Atos et de la société Mydral La Défense Cœur Défense Course Vertigo

scene SMS

groupe tour course échauffement PSPE

Bonne fête des mères !

mère sportive 2

Sport Management System souhaite une très bonne fête aux mamans. Pour fêter cela , nous vous proposons de pratiquer du sport dans le même temps que nos éducateurs sportifs s’occupent de vos enfants.

Entretenez votre forme physique

IMG_9248 (2)

Cardio-training

Le cardio-training pour entretenir sa forme physique

Pour entretenir votre forme physique, misez sur l’endurance ! Si vous n’êtes pas adepte des joggings ou des randonnées en vélo, une solution : le cardio-training! Notre session est réalisée grâce à une équipe conviviale dans une ambiance détendue et au sein d’un complexe sportif historique. La séance est réalisée par un coach de haut-niveau diplômé qui vous fera faire un échauffement suivi de mouvements rythmés en groupe et en musique; elle se terminera par des exercices de stretching afin de mieux récupérer. A très vite! Notre prochaine session de cardio-training et Stretching a eu lieu au Racing Club de France Dimanche 10 Mai à 10.00.

Convivialité en famille!

Après un accueil café-fruits, la séance débutera à 10.15 par des exercices doux et un apprentissage des gestes.  Ensuite, ils seront suivis par une montée en puissance de l’intensité comprenant des pauses régulières.

Adaptée à la majorité des participants(es), vous allez pouvoir brûler autant de calories qu’un jogging ou une sortie en vélo tout en vous musclant.

«C’est ma deuxième session j’ai encore adoré, j’ai hâte d’être au 10 Mai»

Véronique: « C’est ma deuxième session j’ai encore adoré, j’ai hâte d’être au 10 Mai » – Sylvie: «c’était top » – Nicolas:  » C’était nouveau pour moi, j’ai pris quelques pauses mais j’ai surtout pris beaucoup de plaisir » –  Gilles: « Je me suis donné à fond même après une séance de judo et j’ai pu faire participer ma famille » …

Prochain rendez-vous Dimanche 10 Juin !

Prenez note de notre prochain rendez-vous Dimanche 13 Mai à 10.00 au Racing Club de France. Inscriptions ICI

Martin ETEKI vainqueur à Nogaro

171220_a633757f

Charles Leclerc est venu remettre les coupes sur le podium de la 3e course de F4 à Nogaro. © Future Racing

CHAMPIONNAT DE FRANCE F4 à NOGARO

Bravo à Adam Eteki, troisième vainqueur d’un Championnat très relevé. Nos sessions de média-training lui ont porté chance.

À Nogaro, l’ultime course du meeting a confirmé le niveau particulièrement relevé du Championnat de France F4 2018. Après le Belge Ugo de Wilde et le Monégasque Arthur Leclerc, le Français Adam Eteki a ouvert à son tour son compteur de victoires, en dominant la Course 3 du lundi, organisée dans le cadre des célèbres Coupes de Pâques. De Wilde a pris la tête du Championnat pour un petit point face à Eteki. Venu encourager les jeunes espoirs du sport automobile, le pilote de Formule 1 Charles Leclerc n’a rien perdu du spectacle, avant de remettre les trophées sur le podium.

Les Troubles Musculo-Squelettiques en entreprise

prévention-des-troubles-musculo-squelettiques

Les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) représentent plus de 80 % de l’ensemble des maladies professionnelles ayant entraîné un arrêt de travail

L’assurance maladie a eu l’intelligence de développer une vidéo format court afin de sensibiliser le public sur la sédentarité et les problèmes de troubles musculo-squelettiques qui en découlent. Le monde de l’entreprise n’y échappe pas, les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)représentent plus de 80 % de l’ensemble des maladies professionnelles ayant entraîné un arrêt de travail (CPAM).

Les troubles musculo–squelettiques (TMS) touchent les structures autour des articulations et surviennent le plus souvent au niveau du dos ou des membres supérieurs. Ces affections touchent les muscles, les tendons, les nerfs… Très fréquente et augmentant avec l’âge, plusieurs facteurs favorisent ces TMS dont la sédentarité au travail.

« Mal de dos », « tour de rein », « lumbago » ou « lombalgie », véritable terme médical, ces mots sont associés pour beaucoup à une douleur aiguë et à la peur de la rechute. Bonne nouvelle, la plupart du temps, le mal de dos guérit spontanément en quelques jours. Et surtout, une solution existe : le mouvement. Autrement dit, le maintien ou la reprise d’une activité physique.

Les troubles Musculo-Squelettiques, un mal fréquent, douloureux mais heureusement, ce n’est souvent pas grave

Extrêmement fréquente, la lombalgie concerne presque tous les Français : 84 % de la population* a eu, a ou aura une lombalgie ! À l’origine des douleurs, on retrouve le plus souvent des lésions bénignes des muscles ou des ligaments qui assurent le soutien et le fonctionnement de la colonne vertébrale. Ces douleurs sont liées au développement de la sédentarité, car en l’absence d’activité, les muscles se relâchent et ne sont pas assez forts pour jouer leur rôle. Pour cette raison, les examens radiologiques sont souvent inutiles. En cas de mal de dos, il est essentiel de soulager la douleur et de maintenir ou reprendre rapidement une activité physique pour renforcer ses muscles et éviter que d’autres lombalgies ne surviennent.

Mal de dos ? Le bon traitement, c’est le mouvement !

Faire un peu, c’est déjà mieux que rien du tout ! Pour le mal de dos, toute augmentation de l’activité physique, même minime, est bénéfique pour la santé et pour entretenir la musculature du dos.

Activité et mouvement ne veulent pas dire sport de haut niveau. Le plus important est de choisir l’activité qui plait et de la pratiquer régulièrement. Qu’il s’agisse de jardinage, de marche ou de vélo pour aller au travail, de préférer les escaliers aux escalators, chaque petit geste compte pour le dos. En parler avec son médecin traitant pourra aider à trouver l’activité la mieux adaptée. L’objectif est de bouger progressivement et d’améliorer régulièrement son niveau d’activité – Site de l’assurance maladie

Pour en savoir plus sur le mal de dos et sa solution : cliquez ici.

 

 

DU SPORT POUR LES MÉTIERS DE LA VENTE

Sport

Des effets bénéfiques sur la productivité des salariés

Aujourd’hui, le sport est devenu incontournable dans la vie en entreprise. Il a été démontré à maintes reprises que la pratique sportive avait des effets bénéfiques sur la productivité des salariés. Plus particulièrement, le sport peut être un vecteur de qualité de vie au travail et peut influencer la rentabilité de l’entreprise.

Un facteur de cohésion qui peut aider les équipes de vente

Le sport est un facteur de cohésion qui peut aider les équipes de vente à être davantage soudées afin de vendre plus efficacement. L’esprit d’équipe a toujours été un motif de performance dans toutes organisations quelles que soient leurs activités. De plus, cela force à l’ouverture d’esprit envers qui peut faire émerger des idées novatrices.

Le respect des règles est essentiel

Le respect de l’autre et soit entre aussi dans le domaine de la vente. Lorsque l’on vend un bien ou un service, le respect des règles est essentiel. Le sport est devenu un élément essentiel notamment au sein des entreprises car la pratique sportive aide à être plus productif. La sincérité fait aussi partie du respect envers autrui car vendeur doit faire avant tout preuve d’honnêteté envers son prospect ou client. S’il n’y a pas de relations de confiance, la possibilité d’échange est inenvisageable.

Une source de motivation pour être plus productif

Faire du sport c’est aussi avoir des objectifs. Dans la vente, il est impératif d’avoir un objectif à se fixer et à s’en rapprocher le plus possible. C’est pourquoi il nous semble indispensable de rappeler que dès que l’on a un but quelques soit le domaine, il devient alors source de motivation et ainsi aide à être davantage productif.

Avoir une détermination sans faille

La compétition fait également partie de l’ADN du sportif. Dans la vente il est important de savoir mieux vendre que ses concurrents. En outre, le sport permettrait au vendeur d’être plus compétitif face à ses concurrents, d’avoir une détermination sans faille permettant à tout un chacun d’être au-dessus du lot.

Le sport est un moteur d’énergie

Etre plus dynamique c’est avoir une source d’énergie et qui a un impact direct sur l’efficacité ainsi que la performance d’un individu. Le sport est un moteur d’énergie qui rend l’esprit plus alerte et davantage prêt à passer à l’action. C’est donc totalement en lien avec le métier de vendeur car l’écoute et la satisfaction nécessite une dynamique importante. Etre dynamique c’est aussi dans la posture et dans la gestuel.

Etre en bonne santé grâce au sport

Faire du sport c’est avant tout être en bonne santé. Un vendeur en bonne santé est un vendeur qui aura moins de chances d’avoir de problème cardiovasculaire, de respiration, de manque de confiance en soi.

90% de la communication passe par le physique

Ces raisons portent alors à croire que les valeurs du sport peuvent largement aider les entreprises à vendre mieux.

Ténacité, prise de décisions, enthousiasme sont le résultat de pratiques sportives régulières dans le secteur de la vente. Et cela se voit : 90% de la communication passe par le physique ; du regard en passant par la posture et le rapport à l’autre. Plus on sera à l’aise avec son corps plus on sera crédible, naturel et persuasif.

Body combat au Racing Club de France !

Evénement Body Combat au Racing Club de France

Venez participer à notre événement Body Combat (accessible à tous) Dimanche 9 Avril de 10.00 à 11.45 au Racing Club de France (75007) pour 13,50€ ! Le nombre de participants est limité.

Inscriptions ici